Hughes exclu de l'E-Prix de Rome après les qualifications

Rejoignez la Formula E

Connectez-vous ou créez votre compte Formula E

C'est simple, rapide et gratuit pour s'inscrire

Vous aurez accès à :

  • Helmet

    Nouvelles. Analyse. Caractéristiques exclusives

  • Schedule

    Réservation prioritaire. Tarification lève-tôt

  • Trophy

    Compétitions. Réductions. Expériences

  • Podium

    Prédire. Vote. Gagner

POUR CONTINUER LA LECTURE...

Vous devrez vous connecter ou créer un compte Formula E.

Hughes exclu de l'E-Prix de Rome après les qualifications

Jake Hughes de NEOM McLaren ne participera pas à l'E-Prix de Rome aujourd'hui après une longue période de qualification.

1019750560-LAT-20230715-EPS913_102113SMG_8116-min

Le Britannique a subi des dommages à sa voiture #5 après s'être écrasée sur l'un des tronçons les plus rapides du circuit lors des dernières étapes du Groupe B.

Dans un communiqué, l'équipe McLaren a annoncé la nouvelle et a déclaré que l'ampleur des dégâts et le fait que le châssis de rechange avait déjà été utilisé pour le week-end expliquaient pourquoi il n'avait pas repris le volant aujourd'hui.

« L'écurie NEOM McLaren Formula E a le regret de confirmer que la voiture #5 de Jake Hughes ne sera pas en mesure de participer à l'E-Prix de Rome aujourd'hui, en raison de dommages subis lors de la phase de groupes des qualifications.

« Malheureusement, la combinaison de dommages importants subis par la voiture et de notre châssis de rechange partagé par le constructeur, déjà racheté plus tôt ce week-end par l'écurie de Formule E Nissan, nous ne sommes pas en mesure de réparer la voiture à temps pour la course. »

Norman Nato, de Nissan, s'est écrasé à la fin des essais libres 1 hier et s'est vu remettre le châssis de rechange partagé entre Nissan et son équipe cliente, McLaren.

À propos de son accident, Hughes affirme qu'il était « très bien de son côté ».

« C'est évidemment dommage. Désolée pour tous les gars qui font tout le travail pour réparer la voiture. C'est dommage car nous avons cherché assez vite et nous étions en P2 ou P3 à l'époque. Lors d'un accident soudain, nous avons heurté une bosse au mauvais angle, mais c'est une course de rue. C'est ce que c'est. Nous ferons en sorte de revenir plus forts, mais c'est le sport automobile et ces choses se produisent. Nous les retrouverons la prochaine fois. »